Sue Vo-Ho utilise le médium photographique dans un but d’exploration esthétique du monde extérieur. Elle exprime une vision personnelle d’une certaine réalité intérieure et ses images sont, par conséquent, souvent teintées d’une légère mélancolie. La dualité du mouvement effréné des villes et le vide des lieux naturels inspirent ses projets.


Native du Saguenay, Sue Vo-Ho étudia tout d’abord le violoncelle et le piano au Conservatoire de musique de Chicoutimi. C'est l'attrait pour la photographie qui l'amène à quitter cette région pour étudier en photographie au CEGEP du Vieux-Montréal. Ses photographies ont été vu dans de nombreuses publications telles que Billboard Magazine, Voir, PhotoLife, Clin d’Oeil, La Presse, Le Devoir, Concrete Wave, Rage Magazine.


Elle est co-fondatrice et membre active du collectif d’artistes photographes Visio, avec qui elle a exposé ses oeuvres au Musée Populaire de la Photographie ainsi que dans plusieurs galeries de la région métropolitaine. Elle enseigne depuis 2010 la photographie au CFP Lachine.